Sélectionner une page

Achan, maman des triplés

La malnutrition frappe les enfants au Soudan du Sud
Découvrir son histoire

Quand Achan, une jeune femme soudanaise, est venue à la consultation de notre clinique mobile dans la région d’Aweil, ses 3 bébés (des triplés) étaient déjà très malades et très faibles. Nos médecins ont tout de suite diagnostiqué une malnutrition aiguë sévère.

Achan est très pauvre. Elle n’a plus de nouvelle de son mari, parti loin pour chercher du travail, mais elle espère encore qu’il n’est pas mort. Quand il y a du travail à la ferme, elle peut gagner de quoi nourrir un peu ses enfants. Mais cela n’a pas empêché la malnutrition de les atteindre.

Ce n’est hélas pas étonnant car Aweil se trouve dans le Soudan du Sud, dans une zone où la malnutrition fait rage. Déjà les récoltes sont devenues difficiles, mais en plus, les « soudures » (ces périodes entre 2 récoltes où il y a pénurie de nourriture) sont devenues de plus en plus longues. La faute probable au dérèglement climatique… À cela s’ajoutent les violents conflits locaux qui obligent des villages entiers à se déplacer.

Nous avons déployé plusieurs cliniques mobiles dans cette région pour offrir les soins de base aux populations qui n’ont plus accès à rien, en particulier aux enfants malades.

Conséquence, nos cliniques mobiles sont débordées : des dizaines d’enfants de tous âges souffrant de malnutrition nous viennent tous les jours. Nos protocoles médicaux permettent de les prendre en charge immédiatement avec les meilleurs soins possibles, maximisant ainsi leurs chances de survie.

Les bébés triplés d’Achan, pris en charge à temps, devraient s’en remettre. Mais ce ne sera peut-être pas le cas de tous les enfants.

Dévouées, nos équipes médicales sont pourtant inquiètes : les médicaments commencent à manquer, ce qui risque de mettre en jeu la vie des prochains petits patients qui viendront nous demander de l’aide.

Vous pouvez sauver des vies !

En participant à l’approvisionnement en médicaments, vous nous donnez les moyens de soigner ces enfants.

Par exemple, avec 52 € vous nous permettez de prendre en charge un enfant atteint de malnutrition aiguë sévère : prise en charge ambulatoire, suppléments alimentaires et soins curatifs pendant 6 semaines.

Pour les cas les plus critiques, 150 € sont nécessaires : consultations et soins d’urgence, hospitalisation, médicaments et aliments thérapeutiques.

Le protocole médical est parfaitement connu, nos équipes sont prêtes, il ne manque que vous !

Rejoignez-nous !

Aidez-nous à faire vivre les cliniques mobiles

Pour soigner un enfant atteint de malnutrition aiguë sévère en ambulatoire

Pour offrir un traitement complet à 6 enfants atteints de paludisme

Pour sauver un enfant atteint de malnutrition aiguë sévère dans un état critique

Pour contribuer à sauver des enfants pauvres et malades

Nous sommes ALIMA

Créée en 2009, ALIMA est une alliance d’organisations médicales et humanitaires, locales et internationales, qui a pour mission de transformer la médecine humanitaire, en travaillant sur 3 axes :

SOIGNER

ALIMA fournit des soins de qualité aux populations les plus vulnérables. Chaque jour, nous soignons près de 3 000 patients en Afrique.

INNOVER

ALIMA développe des solutions innovantes de médecine humanitaire. Nos projets de recherche sont axés sur la malnutrition, le paludisme et le virus Ebola. 

ENSEMBLE

ALIMA travaille avec un réseau d’organisations partenaires locales. En combinant nos ressources, nous parvenons à avoir un impact fort et durable auprès des patients.

 

Pour toute question, contactez-nous : 

+33 (0)1 40 33 95 19

collecte@alima.ngo

ALIMA- 15, rue des immeubles industriels
75011 Paris France.

Partagez sur les réseaux sociaux :

Mentions légales

Copyright © ALIMA 2018

Association Loi 1901

Numéro d’enregistrement et SIREN : 831 620 398 000 14

Si vous êtes imposable sur le revenu, vous bénéficiez d’une réduction d’impôts de 75% du montant de votre don dans la limite de 537 euros. Au-delà, la réduction est de 66%, dans la limite de 20% de votre revenu imposable.